DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Newtown, 24 heures après la tuerie de Sandy Hook


Etats-Unis

Newtown, 24 heures après la tuerie de Sandy Hook

Au lendemain du drame, Newtown tente de faire face au malheur. L’heure est au recueillement. Chacun rend hommage à sa façon aux victimes du drame, par exemple en suspendant des pancartes aux fenêtres de leurs maisons.

Pour l’instant, il est bien trop tôt pour qu’ils puissent réellement comprendre ce qui s’est passé.

“On ne peut pas imaginer ce qui peut se passer dans la tête de quelqu’un pour qu’il fasse ça.” dit un père avec sa petite fille.

La tuerie de Sandy Hook est survenue juste avant les vacances de Noël, alors que tout le monde dans le village s’active pour les préparatifs de la fête.

“Nous sommes une petite ville calme où jamais rien ne se passe. Et tout d’un coup on se retrouve dans le livre des records. Pas parce que quelqu’un a gagné à la lotterie, mais pour quelque chose d’horrible.” dit une femme en train d’emballer des cadeaux.

Plusieurs églises des environs devaient tenir ce samedi des services religieux en hommage aux victimes.

“Il y a des forces du mal et c’est l’une de ses fois où le mal s’est exprimé de façon très puissante.” estime le révérend Mark Moore.

“Cela restera toujours dans nos esprits. Comme le 11 septembre est toujours dans nos esprits. Je ne me suis pas senti comme ça depuis le 11 septembre. Mais nous sommes durs au mal, on va s’en sortir.” dit un autre homme.

Notre correspondant à Washington, Stefan Grobe, s’est rendu à Littletown: “Au lendemain de cette tuerie de masse, la population de cette ville continue de se poser les mêmes questions: Comment cela a pu arriver et pourquoi? Mais ils savent qu’ils n’auront jamais de réponses.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Fusillade de Newtown: la police affirme avoir de "très bons indices"