DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Russie: les opposants Navalny et Oudaltsov brièvement arrêtés


Russie

Russie: les opposants Navalny et Oudaltsov brièvement arrêtés

En Russie, plusieurs dizaines d’opposants ont été provisoirement arrêtés ce samedi lors d’un rassemblement à Moscou, avant d‘être relachés en début de soirée. Cette manifestation devait marquer le premier anniversaire du mouvement de contestation contre Vladimir Poutine. Ce rassemblement n’ayant pas été autorisé, il a été dispersé par la police qui a interpelé Alexeï Navalny, avocat et blogeur connu pour sa lutte contre la corruption.

Sergueï Oudaltsov, leader du front de gauche a également arrêté. Mais avant d‘être emmené par la police, il s’est exprimé devant les caméras présentes. “En tant que citoyen libre, a-t-il lancé, je considère cette journée comme le jour de la liberté. La Russie devrait être un pays libre, en dépit de toutes les interdictions, de toutes les violations du droit et de toute la répression”.

Sergueï Oudaltsov a été arrêté après avoir déposé des fleurs devant le monument érigé à la mémoire des victimes des répressions de l‘ère soviétique.

L’opposition envisageait initialement d’organiser une marche dans le centre de Moscou, mais les autorités avaient refusé les itinéraires proposés par les manifestants.

Des meetings étaient également organisées dans d’autres villes du pays. Ils ont rassemblé quelques centaines d’opposants.

De nombreux observateurs constatent un essoufflement de la contestation anti-Poutine, en raison notamment du caractère hétérogène de l’opposition.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Etats-Unis sous le choc après la tuerie dans une école de Newtown