DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crash de Smolensk : Moscou restituera l'épave une fois l'enquête bouclée


Russie

Crash de Smolensk : Moscou restituera l'épave une fois l'enquête bouclée

Plus de deux ans après les faits, la Pologne réclame toujours la restitution de l‘épave et des boîtes noires de l’avion présidentiel qui s‘était écrasé à Smolensk, en Russie, tuant 96 personnes dont le président polonais de l‘époque.

Devant l’intransigeance des autorités russes qui affirment conserver ces pièces pour les besoins de l’enquête, Varsovie a demandé la semaine dernière l’assistance de la chef de la diplomatie européenne.

Un recours jugé inutile par son homologue russe Sergueï Lavrov qui invoque lui aussi l’investigation en cours.

“Il ne peut pas y avoir de délai dans ce genre de cas. L’enquête doit d’abord être bouclée et c’est seulement à ce moment-là que le matériel sera remis. C’est un élément de notre droit que nous ne pouvons pas changer.”

Pas de quoi dissuader le chef de la diplomatie polonaise qui entend profiter du prochain sommet UE-Russie le 21 décembre à Bruxelles, pour remettre la question sur le tapis.

Le 10 avril 2010, le tupolev qui transportait notamment Lech Kaczynski et son épouse s‘était échoué après avoir tenté un atterrissage forcé, sans doute dû à de mauvaises conditions météorologiques.

Depuis cette date, les théories de complots en tous genre continuent de circuler en Pologne au sujet de cet accident.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un anniversaire bien amer en Tunisie