DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tuerie de Newtown : les Etats-Unis attendent des réponses

Vous lisez:

Tuerie de Newtown : les Etats-Unis attendent des réponses

Taille du texte Aa Aa

Des milliers d‘élèves ont repris, ce lundi, le chemin de l‘école, la peur au ventre. La sécurité a été renforcée autour des établissements scolaires du pays.
L‘école primaire de Sandy Hook va, elle, rester fermée jusqu‘à nouvel ordre. Les enquêteurs continuent leurs investigations et se basent, pour l’instant, sur les témoignages des deux adultes qui ont survécu au massacre perpétré par Adam Lanza, un jeune homme de 20 ans, dont on ne sait que peu de choses. Certains de ses proches affirment qu’il souffrait du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme, des allégations qui n’ont pas encore été confirmées.

“Le personnel de l‘école a fait tout ce qu’il pouvait pour protéger les enfants. Les secours qui sont arrivés sur les lieux, les premiers, avec l’unité spéciale de la police, ont sauvé beaucoup de vies. Je peux vous assurer que ça nous a brisé le coeur de ne pas pouvoir tous les sauver.
Lorsque je parle de l’enquête sur les armes qu’il a utilisées, nous ferons exactement la même chose qu’avec le suspect, nous irons fouiller jusqu‘à sa date de naissance. Nous voulons des réponses à chaque question, sur son état médical, sur son état mental, et sur n’importe quel problème il a pu avoir”, a assuré Paul Vance, le porte-parole de la police du Connecticut.

Les forces de l’ordre sont sur le qui-vive, car la psychose s‘étend dans le pays. des personnes suspectes ont ét é repérées dans une école de Ridgefield, à 30 km de Newtown, et dans l’Indiana.