DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Corée du Sud peut-être à l'aube d'une nouvelle ère


Corée

La Corée du Sud peut-être à l'aube d'une nouvelle ère

C’est le dernier jour de campagne électorale en Corée du Sud, et une femme, Park Geun-Hye, pourrait bien devenir la première femme à occuper le poste de présidente. Toujours en tête des intentions de vote, la candidate du Parti – conservateur – de la nouvelle frontière a cependant perdu ces derniers jours un peu de son avance.

Park est la fille de Park Chnug-Hee, l’ancien dictateur sud-coréem, assassiné en 79.

Un fait que son rival, Moon Jae-In, n’a pas hésité à rappeler aux électeurs.

Le candidat de gauche est quant à lui une figure des années noires, adversaire notoire des militaires, et qui a payé de sa liberté son engagement démocratique dans les années 1970.

Moon a promis un programme de 18 millions de dollars pour l’emploi et plus de sécurité sociale.

Ahn Cheol-Soo, ancien candidat indépendant, a abandonné la course à la présidence pour finalement soutenir Moon Jae-In.

Les bureaux de vote ouvrent ce soir, heure européenne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Elle ne sera restée doyenne de l'humanité que deux semaines