DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Newtown commence à enterrer ses morts

Vous lisez:

Newtown commence à enterrer ses morts

Taille du texte Aa Aa

Une cérémonie sobre et empreinte d’une profonde tristesse, et puis quelques bougies aussi pour ranimer un instant la flamme de ces êtres partis trop tôt.

Noah Pozner et Jack Pinto, deux jeunes garçons de 6 ans morts lors de la fusillade de Newtown, ont été inhumés hier dans le Connecticut.

Premières funérailles avant de nouvelles cérémonies prévues dans les prochains jours dans la région suite à la terrible tragédie de vendredi qui a coûté la vie à 20 enfants et 6 adultes.

Lundi, la plupart des écoles sont restées portes closes. Quant à celle où s’est produit le drame, elle demeurera fermée le temps de l’enquête.

A Ridgefield, à quelques kilomètres du lieu du drame, plusieurs établissements ont reporté leur ouverture d’au moins une heure hier, après le signalement d’un individu suspect.

“En quittant nos enfants, on a reçu un appel nous informant que l’ouverture de l‘école avait été retardée d’une heure, témoigne ce parent d‘élève.”

“Les enfants n’aimaient pas trop l’idée de revenir à l‘école. Mon aîné était nerveux et on a essayé comme on a pu de le rassurer et de lui dire que tout allait bien se passer, raconte cette autre.”

Les motivations mais également le profil d’Adam Lanza, l’auteur de la fusillade, restent quant à eux encore bien flous.

Après avoir assassiné sa propre mère, le forcené âgé d‘à peine 20 ans s’est rendu dans l’école primaire, y tuant 26 personnes, avant de se donner lui-même la mort.