DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : nouvelle mobilisation des fonctionnaires contre l'austérité

Vous lisez:

Grèce : nouvelle mobilisation des fonctionnaires contre l'austérité

Taille du texte Aa Aa

La Grèce tourne au ralenti ce mercredi, en raison d’un mouvement de grève dans le secteur public. Les initiateurs de la mobilisation veulent dénoncer les mesures d’austérité du gouvernement. Ecoles, hôpitaux, services municipaux, mais aussi transports publics, sont très perturbés. Un défilé est prévu dans la journée, à Athènes.

Les syndicats veulent protester contre les nouvelles mesures de rigueur qui prévoient des hausses d’impôts, des licenciements et des baisses de traitement pour les fonctionnaires.

Cette mobilisation intervient alors que les bailleurs de fonds viennent de débloquer une nouvelle tranche d’aide à la Grèce.

Dans les rues d’Athènes, on se montre compréhensif à l‘égard des grévistes. “Les grèves ont toujours leur utilité, estime un des habitants. Le gouvernement a reçu son aide financière. Mais moi, cet argent, je n’en verrai jamais la couleur”.

“Les politiciens assurent que les choses vont dans le bon sens, dit une jeune femme. Mais moi, j’en doute. Ca fait deux ans que je suis au chômage. C’est impossible de trouver du boulot”.

Du côté des autorités, on salue la décision de l’agence de notation Standard & Poor’s qui a annoncé ce mardi qu’elle relevait la note souveraine de la dette grecque. “C’est une décision qui crée un climat d’optimisme”, a commenté le ministre des finances, Yannis Stournaras, ajoutant que “l’heure n’(était) pas au relâchement”.