DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manifestations et grèves dans le secteur public grec


Grèce

Manifestations et grèves dans le secteur public grec

Cet après-midi, des centaines de Grecs, fonctionnaires ou salariés d’entreprises publiques, manifestaient dans les rues d’Athènes. Ils dénoncent les nouvelles mesures d’austerité adoptées par le gouvernement le mois dernier. Des grèves massives ont également ralenti aujourd’hui les administrations et les transports publics.

Themis Balasopoulos, président du syndicat municipal, dénonce la politique gouvernementale: “Ils sucent notre sang. Si vous cherchez dans les poches des travailleurs, vous n’y trouverez rien, pas le moindre euro… Demandez leur, vous verrez. C’est à cause de la politique actuelle, qui nous a plongé dans la pauvreté et le desespoir.”

Kostas Tsikrikas, président du principal syndicat grec Adedy, est en colère: “Les travailleurs grecs sont malmenés avec une grande violence, ils sont entraînés dans la pauvreté et la destruction. Nous traversons une crise humanitaire en Grèce”.

Parmi les mesures dénoncées par les syndicats cet après midi: les licenciements de fonctionnaires, la réduction des services publics, les augmentations fiscales en direction des classes moyennes, les coupes dans certaines restraites.. Après une série de grèves générales en Grèce, cette journée d’action devrait être la dernière de l’année 2012.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Obama, homme de l'année, selon Time