DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Standard & Poor's : la note de la Grèce retrouve la catégorie spéculative


économie

Standard & Poor's : la note de la Grèce retrouve la catégorie spéculative

Les taux d’emprunt de la dette grecque sont retombés à un plus bas de 21 mois mercredi depuis que l’agence de notation Standard & Poor’s a inversé la tendance pour la Grèce en relevant sa note de six crans à B- alors qu’elle se situait auparavant au niveau du défaut sélectif : à un cran du défaut de paiement. Pour expliquer sa décision, Standard & Poor’s met en avant la récente restructuration réussie de la dette grecque et le soutien financier réaffirmé de la zone euro à la Grèce par le déblocage d’une tranche de prêt de 34 milliards d’euros gelée depuis juin dernier.
Avec la note B, la Grèce retourne dans la catégorie dite “spéculative”, celle qui rassemble les émetteurs de dette qui risquent de ne pas honorer leurs échéances.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Morgan Stanley va payer une amende de 5 millions de dollars