DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Corée du sud: Park Geun-Hye souhaite ouvrir une "nouvel ère" avec Pyongyang


Corée

Corée du sud: Park Geun-Hye souhaite ouvrir une "nouvel ère" avec Pyongyang

Au lendemain de sa victoire à la présidentielle en Corée du Sud, Park Geun-Hye s’est rendue sur la tombe de ses parents, à Séoul. Le geste est d’autant plus remarqué que son père est l’ancien dictateur, qui avait dirigé le pays dans les années 70.

Sa fille s’est gardée de tout commentaire sur le sujet. En revanche, elle s’est exprimée sur les tensions régionales, notament avec le voisin nord-coréen. “Le lancement d’un missile à longue portée par la Corée du Nord témoigne de la gravité de la situation sécuritaire, a-t-elle déclaré. Les gens attendent de moi de la sagesse pour faire face à la situation. je tiendrai ma promesse d’ouvrir une nouvelle ère sur la péninsule coréenne, fondée sur une sécurité forte et une diplomatie basée sur la confiance”. Park Geun-Hye a même évoqué une possible rencontre avec Kim Jong-Un, le leader nord-coréen.

En tout cas, elle souhaite apparemment se démarquer de la position de fermeté adoptée par son prédécesseur, comme l’explique Chi Won-bin, professeur de sciences politiques. “Le président sortant avait accordé trop d’importance à l’alliance avec les Etats-Unis, au détriment des relations avec la Chine et la Corée du nord. Je pense que la présidente élue va rééquilibrer les choses, dans le domaine diplomatique et dans les relations sécuritaires avec la Chine et la Corée du Nord”.

La dirigeante conservatrice prendra ses fonctions en février prochain. Mais d’ores et déjà, elle s’imprègne des dossiers. Elle doit ainsi rencontrer ce jeudi les ambassadeurs américains et chinois en poste à Séoul.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une Américaine élue miss Univers 2012