DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En attendant la fin...à Bugarach


France

En attendant la fin...à Bugarach

Heureux ceux qui seront à Bugarach ce 21 décembre, ils seront épargnés.

Ce petit village français de l’Aude est en effet censé être préservé de la fin du monde.

Elle doit avoir lieu ce vendredi selon une interprétation du calendrier maya.

“Juste derrière moi et derrière ce panneau se trouve le magnifique pic de Bugarach, qui, selon certains, servirait de garage à des extraterrestres. C’est ce que, j’en suis sûr, nous allons découvrir dans les prochains jours”, explique notre envoyé spécial à Bugarach, Ali Sheikholeslami.

Bugarach, a connu ses heures de gloire. A l’époque romaine, on y exploitait des mines d’or. Aujourd’hui, cette terre de légendes est au centre de rumeurs sur internet qui mêlent ovnis, ésotérisme et apocalypse. Selon un touriste anglais rencontré sur place, “la date du 21 décembre est importante indépendamment de la mythologie, du folklore et des prophéties. Elle est importante car tout le monde y pense”.

Quelque 250 reporters de 17 nationalités ont investi ce petit village de 200 âmes pour couvrir la supposée apocalypse. Un important dispositif de sécurité a été mis en place au cas où.

“La seule chose que nous redoutons c’est qu’il y ait des gens assez irresponsables et assez faibles d’esprit pour tenter de dépasser les cordons des forces de l’ordre pour tenter de monter sur la montagne et une fois sur la montagne tenter de se jeter dans le vide pour espérer atteindre cette hypothétique vortex qui pourrait les ammener dans d’autres dimensions”, explique un chercheur.

Les habitants de Bugarach disent, eux aussi, attendre la fin, mais pas du monde, plutôt la fin de tout ce tapage pour retrouver leur tranquilité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

François Hollande et le "système injuste et brutal de la colonisation"