DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les premières têtes tombent après le rapport sur l'attentat de Benghazi

Vous lisez:

Les premières têtes tombent après le rapport sur l'attentat de Benghazi

Taille du texte Aa Aa

Le secrétaire adjoint chargé de la sûreté diplomatique a démissionné et trois autres ont été relevés de leurs fonctions. Des sanctions qui interviennent après la publication d’un
rapport officiel hier brocardant le département d’Etat pour la sécurité au consulat américain cible d’une attaque islamiste le 11 septembre dernier.

La secrétaire d’Etat Hillary Clinton a elle été mise hors de cause. Hier, elle avait demandé un renforcement de la présence des marines dans tous les postes diplomatiques américains dans le monde.

L’attentat terroriste de Benghazi a coûté la vie à l’ambassadeur des Etats-Unis en Libye, Christopher Stevens, et à trois autres agents américains. Il a terni la fin du premier mandat de Barack Obama sans toutefois empêcher sa réélection, les Républicains ont demandé des comptes à l’administration démocrate.

Des auditions sont prévues ce jeudi au Congrès mais en l’absence d’Hillary Clinton toujours malade c’est son adjoint William Burns qui sera sur le grill.