DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Feu vert de l'Onu au Mali

Vous lisez:

Feu vert de l'Onu au Mali

Taille du texte Aa Aa

L’Onu dit oui au déploiement d’une force internationale au Mali, mais sans préciser quand. Le Conseil de sécurité a voté pour autoriser une intervention dans le nord du Mali, pour au moins un an. Mais le déclenchement d’une offensive ne pourrait pas avoir lieu, en tout état de cause, avant l’automne.
En premier lieu, l’objectif militaire sera de reconstruire l’armée malienne, et de préparer les forces africaines appellées à la rescousse à reconquérir le nord du pays ; les extrémistes islamistes contrôlent cette région depuis six mois.

Sur le plan politique, l’Onu appelle Bamako à lancer un dialogue avec les groupes présents dans le nord, essentiellement les Touaregs, qui comptent se démarquer des terroristes islamistes. Il est demandé aux autorités d’organiser des élections présidentielles et législatives avant avril.

Cette résolution, mise au point par la France, et soutenue notamment par Washington et Londres, était attendue par des populations victimes de la violence terroriste.