DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fusillade de Newtown: minute de silence et cartables blindés


Etats-Unis

Fusillade de Newtown: minute de silence et cartables blindés

Une minute de silence a été observée ce vendredi aux Etats-Unis, à la mémoire des victimes de la fusillade de Newtown. Il était 9h30, heure locale, quand les habitants de la ville du Connecticut se sont figés. Les cloches ont sonné 26 fois en souvenir des 26 victimes, tuées il y a juste une semaine.

Et pendant que certains pleurent, d’autres font des affaires. Ainsi cette société qui fabrique des cartables blindés, censés protéger les écoliers. Un panneau en carbone, léger et résistant, est cousu dans le sac à dos. Depuis la tuerie de Newtown, les ventes de ce produit ont fortement augmenté.

Un des responsables de l’entreprise explique qu’après la fusillade, tout le monde s’est dit que les enfants avaient vraiment besoin d‘être protégés”.

Le prix de ce cartable blindé: l‘équivalent de 230 euros. “Nous ne garantissons rien, reconnaît le fabricant, nous vendons juste de la tranquillité pour les parents”.

Les parents, justement, ont tendance à penser que “la sécurité n’a pas de prix”. “Je voudrais acheter un de ces cartables”, dit une mère de famille, estimant que cela constituerait une bonne protection.

Toutes les écoles ont rouvert à Newton, à l’exception de Sandy Hook où s’est produit la tuerie, vendredi dernier. Pour les enfants de cette école, la rentrée, ce sera le 2 janvier, dans d’autres bâtiments.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Malala, personnalité de l'année 2012 pour euronews