DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Obama appelle le Congrès à adopter un plan plus modeste


Etats-Unis

Obama appelle le Congrès à adopter un plan plus modeste

Barack Obama appelle le Congrès à adopter un compromis budgétaire plus modeste, pour éviter une hausse des impôts pour les Américains au 1er janvier. Les Etats-Unis risquent en effet de s‘écraser contre ce qu’on appelle “le mur budgétaire”. Cette expression recouvre une hausse d’impôts pour tous et l’entrée en vigueur de coupes budgétaires, toutes deux automatiques, dans 10 jours.

“Personne ne peut avoir 100% de ce qu’il veut et ce n’est pas un concours entre deux parties à propos de qui a l’air bon et qui ne l’est pas, a déclaré le président Obama. Il y a des conséquences mondiales bien réelles à ce que l’on fait en ce moment.”

Le mur budgétaire provoquerait une rechute des Etats-Unis dans la récession.
A la veille de Noël, Barack Obama négocie ardemment avec l’opposition républicaine pour y échapper. Il lui a demandé d’oeuvrer à un plan qui empêche une hausse des impôts sur la classe moyenne, protège l’assurance-chômage pour deux millions d’Américains. Les Républicains, eux, veulent conserver les allégements d’impôts actuels pour tous, y compris les plus riches.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Violences à Alexandrie à la veille du référendum en Egypte