DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Inde: nouvelle manifestation anti-viol, mort d'un journaliste


Inde

Inde: nouvelle manifestation anti-viol, mort d'un journaliste

A New Delhi, des milliers de personnes ont à nouveau protester ce dimanche contre le viol collectif dont a été victime une étudiante il y a une semaine. Hospitalisée en soins intensifs, elle a pu livrer sa version des faits à la police, d’après le Hindustan Times. Elle a confirmé que six hommes l’avaient violé tour à tour dans un bus avant d‘être battue à coups de barres de fer et jetée hors du véhicule avec son ami qui a été tabassé.

Débordée, la police a interdit ce dimanche les manifestations dans le centre ville de New Delhi.

Dans la nuit, des manifestants se sont rassemblés devant la résidence de Sonia Gandhi, la dirigeante du parti du Congrès, au pouvoir. Elle les a assurés de son soutien et a indiqué qu’elle rencontrerait des représentants des protestataires dans la journée.

Certains veulent la peine de mort pour les violeurs. Les agressions sexuelles sont fréquentes en ville dans ce pays. Et de plus en plus de voix s‘élèvent pour que les pouvoirs publics agissent.

Selon la police, dans le nord-est de l’Inde, à Imphal, capitale de l’Etat du Manipur, un journaliste de télévision a été tué par balle après que les forces de l’ordre ont ouvert le feu sur des manifestants venus soutenir une actrice victime de violences sexuelles.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte: 64% de oui lors du référendum, selon les Frères musulmans