DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La nouvelle constitution égyptienne approuvée par les islamistes mais contestée par l'opposition

Vous lisez:

La nouvelle constitution égyptienne approuvée par les islamistes mais contestée par l'opposition

Taille du texte Aa Aa

Deux tiers des votants auraient dit oui selon des médias officiels. Les résultats complets sont attendus ce lundi.

Ce scrutin convoqué par Mohamed Morsi, le président islamiste élu en juin dernier a profondément divisé le pays. Ces dernières semaines des manifestations rivales ont parfois dégénéré en affrontements meurtriers entre partisans du chef de l’Etat et opposants.

Ces derniers dénoncent des fraudes et entendent faire appel :

“Nous sommes déterminés à poursuivre notre lutte collective pacifique afin de faire tomber cette constitution par des moyens légitimes et dès que possible, parce que cette constitution n’est pas digne des Egyptiens”, affirme ce représentant du
Front du salut national, principale coalition de l’opposition rassemblant des mouvements de gauche, laïques et libéraux.

Le contexte reste très tendu. Le président du Club des juges d’Egypte a été pris pour cible hier soir. Samedi, le vice-président égyptien avait démissionné.

L’avenir reste flou et inquiète la communauté internationale. Des élections législatives sont prévues dans les deux mois suivant l’adoption de la nouvelle constitution.