DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Navalny accusé dans une troisième affaire en Russie

Vous lisez:

Navalny accusé dans une troisième affaire en Russie

Taille du texte Aa Aa

La justice russe n’en a pas fini avec Alexeï Navalny. Figure de l’opposition, ce bloggeur et juriste de formation est connu, en Russie, pour être le pourfendeur de la corruption. Il fait l’objet désormais, depuis ce lundi, d’une troisième enquête criminelle, cette fois pour détournements de fonds. Le comité d’enquête russe le soupçonne d’avoir détourné 2,5 millions d’euros d’un parti politique, lorsqu’il dirigeait la société Allekt en 2007.

“Le parti l’Union des Forces de Droite et la société Allekt ont conclu un accord pour une campagne de publicité. Un total de 100 millions de roubles ont été déposés sur les comptes d’Allekt en vertu de cet accord. Après cela, la société de Navalny a transféré l’argent vers d’autres comptes bancaires de sociétés dites fantômes ou créées pour une seule journée”, a déclaré Vladimir Markin, le porte-parole du comité d’enquête.

Des accusations qu’Alexeï Navalny a qualifiées de “délire total”. Selon lui, cette nouvelle enquête vise à museler l’un des principaux opposants à Vladimir Poutine.

Alexeï Navalny a déjà été inculpé la semaine dernière d’escroquerie et de blanchiment d’argent. Il est également accusé de détournement à grande échelle depuis le mois de juillet, dans une autre affaire.