DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : les chrétiens fêtent Noël dans l'angoisse


Syrie

Syrie : les chrétiens fêtent Noël dans l'angoisse

Les rues de Damas, paisibles, comme si de rien n‘était. Ces images de la télévision chinoise, la seule chaîne étrangère autorisée montrent un aspect de la Syrie qu’on a peu l’habitude de voir.

Dans les quartiers chrétiens du centre de la capitale épargnés par les combats, on a fêté Noël même si le coeur n’y est pas vraiment.

“Nous sommes tristes parce qu’il y a des gens qui souffrent.” dit une jeune femme. “Ce n’est pas aussi festif que dans le passé parce que dans tout le pays, des gens sont en deuil. Notre pays est en train d‘être détruit, ce qui nous plonge dans l’insécurité.” ajoute-t-elle.

“A cette époque l’année dernière nous espérions une fin de la crise, quinze jours ou un mois plus tard. Maintenant, la crise dure depuis un an. Les gens sont assez tristes parce que l’on ne sait pas où l’on va ou quand la crise sera résolue. Nous ne voyons pas d’issue.” témoigne un commerçant.

Avant le conflit, la Syrie comptait 1,8 millions de chrétiens, une communauté privilégiée, protégée par le régime. Alors quand la crise a éclaté, ils se sont en majorité tournés vers le camp de Bachar Al-Assad. Aujourd’hui, ils craignent une prise de pouvoir des islamistes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mort d'un policier indien agressé par la foule