DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Triste Noël dans le Connecticut, 11 jours après la fusillade de Newtown


Etats-Unis

Triste Noël dans le Connecticut, 11 jours après la fusillade de Newtown

Difficile de célébrer Noël en famille et auprès des êtres qui vous sont chers, 11 jours après la tragique fusillade dans une école primaire de Newtown, qui a fait 26 morts dont 20 enfants.

Tel est en tout cas le sentiment qui a animé de nombreux américains.
Originaires du Connecticut ou non, ils ont tenu en ce 25 décembre à rendre hommage aux victimes.
Bougies, ours en peluches, jouets, ou lettres manuscrites, chacun a contribué à sa manière à la douleur des familles endeuillées.

“C’est Noël et en tant que parent, je ne me voyais pas célébrer les fêtes sans venir par respect pour les enfants et les adultes, explique Sandra Johnson, résidente du Connecticut. Cela nous a tous touchés, et je ne pouvais pas passer à autre chose, je suis venue ce matin, tôt, juste pour dire une prière.”

“On voulait juste venir montrer notre soutien aux familles, bien sûr, rien ne sera jamais plus comme avant, et y compris les vacances”, estime Jesus Carrion, qui a fait le trajet depuis Boston, dans le Massachussets.

Cette fusillade, survenue le 14 décembre dans une petite ville tranquille de la côte est, est l’une des plus meurtrières qu’ont connues les Etats-Unis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Licenciée parce que jugée "trop sexy" par son patron