DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Constitution égyptienne : victoire du "oui" mais faible mobilisation


Egypte

Constitution égyptienne : victoire du "oui" mais faible mobilisation

Adoubée avec 64% de “oui” à l’issue du référendum, la constitution égyptienne continue de diviser. Trop de référence à la loi islamique, trop d’obstacles à la liberté d’expression, estiment notamment les laïcs et les libéraux. Et puis en dépit de cette victoire du “oui”, le référendum n’a pas gagné la bataille de la mobilisation, à peine 33% des électeurs se sont déplacés pour voter.

Encore une fois, le président Morsi s’est montré rassurant : “Cette constitution a pour vocation d‘être une charte solide qui sera une référence pour nous tous, a-t-il déclaré.
C’est une constitution qui place le président au service du peuple, qui limite les prérogatives du président, et toute dérive autoritaire.”

la France a pressé le président égyptien de “rétablir le consensus dans la société égyptienne”, tandis que les Etats-Unis l’ont appelé à mettre “fin aux divisions”, les tensions politiques se doublant d’une grave crise économique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Des vestiges du royaume de Juda découverts près de Jérusalem