DERNIERE MINUTE

Les hôpitaux madrilènes subissent l'austérité

Vous lisez:

Les hôpitaux madrilènes subissent l'austérité

Taille du texte Aa Aa

A Madrid, plusieurs dizaines de médecins et autres personnels de santé se sont rassemblés mercredi soir à la veille du vote de la loi visant à privatiser 6 hôpitaux et 27 dispensaires de la région. Le gouvernement régional conservateur espère ainsi économiser plus de 500 millions d’euros.

Des mesures d’austérité inacceptables pour les médecins madrilènes qui ont multiplié les grèves et les manifestations ces dernières semaines, entraînant d’importantes perturbations dans les services publics de santé. En l’espace d’un mois, quelques 40 000 examens médicaux et 6000 opérations chirurgicales auraient ainsi été reportés.

La privatisation des hôpitaux madrilènes doit être votée cet après-midi. A l’avenir, cette mesure pourrait toucher d’autres établissements publics dans le reste de l’Espagne.