DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

USA : discussions au Congrès pour éviter la "falaise budgétaire"


économie

USA : discussions au Congrès pour éviter la "falaise budgétaire"

Des couloirs vides, et pourtant dans les bureaux du Congrès américain, tractations et négociations,ont repris mercredi sur le déficit budgétaire américain, qui aura atteint son plafond – fixé à plus de 16 milliards de dollars – ce lundi.

Il s’agit donc d‘éviter le “fiscal cliff”, la falaise budgétaire, soit une cure d’austérité forcée qui pourrait intervenir dès le 2 janvier prochain.

Ces mesures ramèneraient le déficit budgétaire à 641 milliards de dollars, contre plus de 1000 milliards de dollars de déficit sans plan de rigueur.

Après de nombreuses impasses, républicains et démocrates ont donc cinq jours pour s’entendre sur les hausses d’impôts et les coupes budgétaires.
Sans consensus, le mur budgétaire imposera des mesures automatiquement, comme la suspension des versements aux caisses de retraite des fonctionnaires, et menacera de faire retomber le pays en récession, et d’accroître le chômage.

L’avenir du pays se joue donc au Congrès.
Désireux de voir les discussions aboutir entre deux camps qui s’opposent parfois à couteaux tirés, le patron de Starbucks, de sensibilité démocrate, a lancé une initiative singulière : durant deux jours l’inscription “come together” figurera sur les tasses de café des 120 établissements de la chaîne américaine à Washington.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Chine : hausse de 10% de la production industrielle en 2012