Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Election en Tunisie: un assaillant tué lors d’une attaque contre des militaires (ministère) – AFP

Des documents secrets officiels déclassifiés ce vendredi 28 décembre révèlent la stupéfaction de Margaret Thatcher, alors Premier ministre britannique, lors de l’invasion des Malouines par l’Argentine en avril 1982. Rendus publics par les Archives Nationales britanniques, ces documents sont, selon certains historiens, les plus importants ayant été révélés ces trente dernières années.

« C’était une chose tellement stupide à faire », a-t-elle déclaré en octobre 1982 devant une commission d’enquête britannique, avant d’ajouter : « Ce fut le pire jour de ma vie. Cette nuit-là, personne n’a pu me dire si nous pourrions reprendre les Malouines. Personne. »

Le conflit, qui s’est finalement soldé par la défaite de l’Argentine en juin 1982, a également provoqué des tensions diplomatiques avec certains pays alliés de la Grande-Bretagne. Des documents attestant des échanges entre les chefs d’Etats à ce sujet ont été révélés.

Margaret Thatcher a pu ainsi prévenir le président français alors en fonction, François Mitterrand, de l’éventualité d’une dégradation des relations entre les deux pays : « Si le monde apprenait – comme ce serait probablement le cas – que la France livre maintenant au Pérou des armes qui seront certainement passées à l’Argentine pour être utilisées contre nous, l’allié de la France, cela aurait un effet dévastateur sur les relations entre nos deux pays ».

Cet avertissement trouve écho en France, et les missiles ne seront jamais livrés. L’archipel des Malouines est encore à ce jour sous contrôle du Royaume-Uni, bien que l’Argentine continue d’en réclamer la souveraineté.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :