DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Ukraine affirme pouvoir faire sans l'aide du FMI

Vous lisez:

L'Ukraine affirme pouvoir faire sans l'aide du FMI

Taille du texte Aa Aa

Ce vendredi, le premier ministre Mykola Azarov a affirmé que son pays n’avait pas besoin d’un prêt du FMI en 2013. Dans l’interview de fin d’année qu’il accordé à la télévision, il a dénoncé l’inefficacité des mesures imposées par le FMI à de nombreux pays européens.

Mais il ne s’agit pas tant d’un refus de l’aide que d’une tentative pour obtenir un allègement des conditions liées au prêt.

“La Chine prête de l’argent à condition que vous leur achetiez des biens, la Russie, si vous acceptez leurs conditions politiques. La seule structure qui n’impose pas de conditions sont les marchés financiers. Ce sont cependant les plus démocratiques : ils incluent les risques économiques et politiques dans leur taux. C’est pour cela qu’ils sont les plus chers” explique l‘économiste Oleksandr Savchenko.

“Les Ukrainiens gardent des dizaines, des centaines de milliards d‘économie en dollars et en hryvnia. Où est l’argent ? Sous les oreillers, sous les matelas. Question simple : pourquoi ils le gardent sous l’oreiller ? La réponse est claire : ils ont peur. Ils vont continuer de cacher cet argent jusqu‘à ce que les risques et les raisons de ces craintes soient éliminées” estime l’ancien ministre ukrainien des finances Viktor Pynzenyk.

L’Ukraine se passe depuis deux ans de l’aide du FMI. En 2010, le pays avait obtenu une première tranche d’aide mais la seconde n’a jamais été versée, car Kiev a toujours refusé d’augmenter le prix du gaz et les impôts.