DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Américains, interdits d'adopter des enfants russes


Russie

Les Américains, interdits d'adopter des enfants russes

Vladimir Poutine ratifie la loi Dima Yakovlev. Le texte interdit à un couple américain d’adopter un enfant russe à compter du 1er janvier prochain. Une réponse directe au Magnitsky Act voté le 14 décembre par le Parlement américain. Celui-ci prévoit notamment l’interdiction de territoire aux ressortissants russes jugés responsables de la mort, en 2009, de Sergueï Magnitsky, un avocat anti-corruption.

En début de semaine, le Parlement russe avait approuvé la loi Yakovlev à une large majorité. Le texte porte le nom d’un petit garçon russe de 18 mois, décédé en 2011 aux Etats-unis après que son père adoptif l’eut oublié dans une voiture, exposée en plein soleil.

Mais ce texte suscite de vives critiques en Russie.
A Moscou, des manifestants s‘étaient opposés à la ratification après le vote du Parlement. “Luttez contre la corruption et non contre nos enfants”, pouvait-on lire sur la pancarte d’une des manifestantes. En 2011, environ un millier d’enfants russes ont été adoptés aux Etats-Unis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Décès du général américain, Norman Schwarzkopf