Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

|

Impossible de départager Dominik Paris et Hannes Reichelt à l’issue de la descente de Bormio. L’Italien et l’Autrichien terminent exactement dans le même chrono après quasiment deux minutes de glisse sur la Stelvio, la piste la plus exigeante du circuit.

A 23 ans, Dominik Paris signe ainsi sa première victoire en Coupe du monde, qui plus est devant son public. Hannes Reichelt avait lui déjà triomphé à cinq reprises, dont quatre fois en super-G, mais jamais en descente. Cet excellent technicien y parvient enfin à l‘âge de 32 ans.

Moins de réussite pour son compatriote Klaus Kröll, auteur la veille du meilleur temps de la deuxième descente d’entraînement. Il n‘échoue qu‘à deux centièmes, mais ces deux centièmes le relèguent à la quatrième place !

C’est Aksel Lund Svindal qui s’intercale dans ce qui constitue la course la plus serrée de l’histoire. Le Norvégien signe ainsi son sixième podium sur les sept épreuves de vitesse organisées depuis le début de la saison. Le voilà plus que jamais en tête du classement de la spécialité et de la Coupe du monde.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :
|