DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mario Monti chef des centristes aux prochaines législatives


Italie

Mario Monti chef des centristes aux prochaines législatives

Il mènera une coalition centriste aux législatives de février prochain. Et le cas échéant, le président du conseil italien démissionnaire pourrait mener un nouveau mandat. Seul impératif : obtenir l’appui d’une force politique qui soutient son programme de réformes. “L’axe traditionnel gauche-droite ne reflète pas la véritable alliance dont l’Italie a besoin dit-il, l’alliance qui sert véritablement l’Italie mise sur l’Europe et les réformes pour transformer notre pays, en faisant levier sur l’Europe et en mettant ainsi l’Itaolie en position d’influencer le cours des choses en Europe.”

Mario Monti a dirigé pendant un an un gouvernement de technocrates en pleine tempête dans la zone euro. Son engagement aujourd’hui divise les Italiens : “Je suis très satisfaite car c’est quelqu’un de très sérieux qui a renouvelé l’image de l’Italie dans le monde et j’en suis très heureuse, je voterai pour lui.”

“J’aurais préféré qu’il s‘écarte. Son objectif a été atteint, c‘était un gouvernement de technocrates et c’est fini.”

Cette annonce place Mario Monti au centre d’une course à trois pour le pouvoir, aux côtés du Parti démocrate, en tête dans les sondages et du Peuple de la liberté de Silvio Berlusconi.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pas de taxation à 75% des revenus supérieurs à 1 million d'euros en France