Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Les Etats-Unis sont “très inquiets” de la situation au Burkina-Faso – AFP
  • France : le directeur du journal Minute condamné à 10 000 euros d’amende pour avoir comparé la ministre de la Justice Christianne Taubira à un singe – AFP
  • Croissance économique aux Etats-Unis plus forte que prévu au troisième trimestre : +3,5% – AFP
  • Burkina Faso : face-à-face entre armée et manifestants aux abords de la présidence (AFP)
  • Burkina Faso : mairie et siège du parti présidentiel incendiés à Bobo Dioulasso, la 2e ville du pays (témoins via AFP)

Un nouveau scandale secoue la Grèce, et au centre de l’affaire, voilà l’ancien ministre des Finances George Papaconstantinou. Les noms de membres de sa famille ont été effacés de la “liste Lagarde”. Cette liste, du nom de la ministre des Finances française de l‘époque, recense 2000 Grecs, qui ont des comptes en Suisse. La France a transmis cette liste à la Grèce en 2010, mais depuis, des noms ont disparu. La presse ne se prive pas pour dire que la “liste Lagarde” a été modifiée en Grèce, l’ex- ministre se défend de toute implication.

“Evidemment aucun coupable n’irait avouer son crime avant d‘être découvert, commente un habitant d’Athènes. Ce que dit le ministre, c’est une blague. Selon moi, qui suis une personne modeste qui regarde ça de loin, il n’y a pas de fumée sans feu. La lumière doit être faite sur ce scandale.”

Un scandale de trop pour les Grecs, étranglés par la crise économique. Quant à l’ex-ministre Papaconstantinou, il a été exclu de son parti, le Pasok.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :