DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Talons-hauts et mini-jupes à la messe de dimanche

Vous lisez:

Talons-hauts et mini-jupes à la messe de dimanche

Taille du texte Aa Aa

Ce matin, les femmes de Carare, en Italie, ont fait sensation à la messe. Pancartes autour du cou, talons-hauts et mini-jupes, pour dénoncer les propos du prêtre d’une commune voisine.

Il y a quelques jours, le père Pietro Corsi avait en effet écrit dans le bulletin paroissial que les femmes étaient responsables des violences dont elles sont victimes, parce qu’elles tenaient mal leur maison, ou qu’elles s’habillaient de manière provocante.

“Nous avons décidé de lancer cette action de protestation parce que ces idées sont partagées par la plupart des membres de l‘église catholique, et la société, explique Allesandra Verdini, anthropologue qui milite pour les droits des femmes. Cette idéologie est l’une des causes des violences faites aux femmes, un dossier urgent à traiter en Italie.”
“Qu’importe la robe que l’on porte, rajoute Rosa Gravina, militante elle aussi, nous sommes des êtres humains et devons être respectées.”

Après le scandale qu’a provoqué cette lettre, le prêtre s’est fait taper sur les doigts par sa hiérarchie.
En 2012, plus de 100 femmes ont été tuées par leurs conjoints. Un tiers des femmes en Italie affirme avoir été victime de violences domestiques.