Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • L’ONU annonce un accord israélo-palestinien pour accélérer la reconstruction de Gaza – AFP
  • Les frappes américaines en Syrie vont viser les “sanctuaires” de l’Etat islamique (Pentagone) – AFP
  • La Russie va renforcer son dispositif militaire dans “la zone de la Crimée” – AFP
|

Fin d’année oblige, il est de bon ton de faire des tops ou de consulter ceux des autres pour briller en société. Wikipédia ne saurait faire exception.

L’Asie, tradition... kamasutra ?

On apprend, par Toolserver, un site recensant des statistiques de l’encyclopédie participative, que des asiatiques sont passionnés de sport en literie. La page la plus consultée par les Japonais est une liste de listes (c’est plus complet !) d’actrices porno. Les Chinois placent en quatrième position une liste d’actrices porno japonaises et en huitième position un article sur les actrices du sexe. L’article le plus consulté par les Vietnamiens est celui sur les positions sexuelles suivi par celui sur les rapports sexuels (6è) et sur les organes génitaux de la femme (8è).
Plus solitaires, les Coréens recherchent surtout des informations sur la masturbation (9è position). Les Russes, en partie en Asie, mettent en troisième position un article sur le porno sur internet. Seuls Européens à se tourner vers Wikipédia pour le sexe, les Grecs placent l’article sur les positions sexuelles en septième place.

L’Europe, tradition… ennui ?

Rien d’étonnant me diront les esprits chagrins ; le sexe est une passion humaine partagée. Oui, certes. Alors pour étonner vos convives, expliquez plutôt que selon les statistiques implacables de Wikipédia, les Néerlandais se passionnent pour une montagne chinoise, le Hua Shan (1er) et les formats papier (4è).
Plus traditionnels, les Italiens et les Allemands partagent un amour des séries. Les Italiens placent trois séries dans leur top 10 :


Quand aux Allemands, ils plébiscitent :

Enfin, les Danois, peuple peu nombreux auquel on ne pense pas assez souvent, placent le thé en tête de leurs recherches Wikipédia. Vous n’en parlerez donc probablement pas plus que les autres années.

La France, tradition… botanique ?

Et la France alors ? Et bien chers concitoyens et autres amis francophones, sachez que selon Toolserver, l’article le plus consulté sur Wikipédia en 2012 est… ratata boum boum roulement de tambour… le houx crénelé. Et oui, on a les passions qu’on peut. Et si vous cliquez tous sur ce lien pour en savoir plus sur ce formidable arbuste, aussi appelé Ilex Crenata, nous pourrions peut-être renouveler l’exploit en 2013.

Sauf que cette statistique est probablement faussée. Tel que l’analyse le Bistro, le mois d'avril a vu un pic de fréquentation sur cette page puis plus rien. Wikiscan propose des statistiques a priori beaucoup plus cohérentes, plaçant l’article sur la France en top des recherches. Ce qui rapproche les Français des autres nations : l’article sur le pays étant en moyenne dans les cinq premières positions dans la plupart des cas, voire en premier. Car il est bien connu que lorsque nous sommes placés devant l’immensité du savoir humain disponible sur internet, notre premier réflexe est de regarder son chez-soi. Que celui qui n’a pas cherché d’abord le toit de sa maison lors de la sortie de Google Earth me jette la première pierre…

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :
|