DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles tensions confessionnelles en Irak

Vous lisez:

Nouvelles tensions confessionnelles en Irak

Taille du texte Aa Aa

Une foule en colère a attaqué hier le vice-Premier ministre irakien Saleh al-Mutlak. Deux personnes ont été blessées lorsque les forces de sécurité ont dispersé la foule et ouvert le feu à Ramadi où se tenait ce rassemblement.

Le vice-premier ministre a dû être exfiltré sous escorte alors que les protestaires lui ont jeté des bouteilles d’eau, des pierres et des chaussures.

Les manifestants provenaient de la province à majorité sunnite d’al-Anbar dont Ramadi est le chef-lieu. Depuis une semaine, ils bloquaient une importante autoroute à l’ouest de Bagdad pour réclamer la démission du Premier ministre chiite Nouri al-Maliki.

Ce dernier est accusé par les manifestants d‘être à la solde du président iranien Ahmadinejad et d’orchestré des arrestations politiques.