DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Athènes : des centaines de sans-abri invités à un repas du nouvel an


Grèce

Athènes : des centaines de sans-abri invités à un repas du nouvel an

Un repas de fêtes pour les plus démunis que la crise a laissés sans la moindre ressource.

Malgré la morosité ambiante, la municipalité d’Athènes a tenu à convier les sans-abris autour d’une table pour célébrer la nouvelle année.

Résultat, une file d’attente qui s’allonge et des centaines de Grecs en rang serrés qui viennent ici en quête de nourrituremais aussi de réconfort.

“Ce n’est pas la première ni la deuxième fois que je viens ici. Et j’ai bien l’impression que c’est loin d‘être la dernière. J’imagine mal la situation s’arranger dans l’immédiat, il n’y a aucune lueur d’espoir. Tout le monde nous a abandonnés, déplore Marinos, retraité de la metallurgie.

Désormais, plus du tiers de la population grecque vit en-dessous du seuil de pauvreté, selon les dernières statistiques officielles. Les initiatives de ce genre – qui ne cessent de se multiplier – sont donc perçues comme une bouffée d’oxygène pour ceux qui en ont le plus besoin.

“La crise économique n’a pas encore atteint son pic, soutient Georges Kaminis, le maire d’Athènes. Et pourtant si nous ne faisons rien, il faudra s’attendre à voir plus de gens défiler ici. Mais je crois que la période la plus difficile est derrière nous.”

Selon la munipicalité, pas moins de six cents personnes ont fait le déplacement hier pour ce premier repas de l’année.

Et les associations caritatives tout comme l‘Église ne sont pas en reste pour apporter leur aide aux plus démunis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Fatah fête ses 48 ans à Jérusalem