DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

2012, année noire pour le secteur automobile en Italie, France et Espagne

Vous lisez:

2012, année noire pour le secteur automobile en Italie, France et Espagne

Taille du texte Aa Aa

La baisse des ventes de voitures neuves en Europe en 2012 sera probablement située entre 8 et 10%. Mais dans certains marchés nationaux parmi les plus importants, le recul est plus important.
Sans atteindre les 2,9% de baisse des ventes sur le marché allemand ni à l’autre extrémité du spectre les 38% de recul de ces ventes au Portugal, plusieurs marchés automobiles nationaux parmi les principaux en Europe ont souffert l’an dernier : c’est le cas du marché italien qui affiche -20% sur les ventes de voitures neuves, -14% en France et -13,4% en Espagne par rapport à 2011.
A peine 1 million 900.000 voitures neuves ont été vendues sur le marché français en 2012 soit le niveau de vente le plus bas depuis l’année 1997.
Le recul des ventes a été extrêmement néfaste aux marques nationales : Renault -22,5% et Peugeot-Citroën – 17,5%.
Les constructeurs étrangers s’en sortent mieux avec une baisse moyenne des ventes de 6,7%. Parmi les plus fortes baisses on citera Ford; Opel; Seat et Fiat.
Volkswagen : le constructeur N°1 en Europe, a limité la casse en France : -5,1% en 2012, grâce au succès de Audi sa marque phare.
Et 2013 ne s’annonce pas meilleure que 2012 pour le secteur automobile en Europe.