DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chili : arrestation des assassins présumés du chanteur Victor Jara


Chili

Chili : arrestation des assassins présumés du chanteur Victor Jara

Il aura fallu 40 ans pour que la justice chilienne fasse arrêter les assassins présumés de Victor Jara.

Hugo Sanchez, officier lors du coup d’Etat militaire de 1973, est accusé d‘être directement responsable de la mort du chanteur engagé. Il est désormais en prison avec cinq autres complices. L’autre principal accusé, Pedro Barrientos, vit aux Etats-Unis, et son extradition va être demandée.

Ce n’est qu’en 2009 que Victor Jara avait eu le droit a des funérailles officielles. Une nouvelle étape est maintenant franchie. “Ce n’est pas encore le moment de célébrer, a déclaré la veuve du chanteur Joan Jara. Il reste beaucoup de travail à faire pour que justice soit faite pour toutes les victimes”.

Arrêté dès le début du coup d’Etat du général Pinochet, Victor Jara était détenu dans le stade de Santiago. Le chanteur et musicien chilien sera torturé pendant des jours dans les vestiaires du stade, aura les deux mains broyées, avant d‘être criblé de balles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Aisa, ou le terrible sort des femmes en Inde