DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

James Bond, l'espion qui valait un milliard de dollars


monde

James Bond, l'espion qui valait un milliard de dollars

Le 23ème opus des aventures de James Bond, « Skyfall », a franchi le weekend dernier la barre symbolique du milliard de dollars de recette à travers le monde. « Skyfall », réalisé par Sam Mendes, oscarisé en 2000 pour « American Beauty », est le premier film de la saga de l’espion du MI-6 à atteindre ce seuil. En 2012, le film de Mendes s’est hissé à la troisième place du box-office mondial, derrière les super héros d’ « Avengers » (plus de 1,5 milliard) et le dernier Batman, « The Dark Knight Rises » (plus de 1,1 milliard). C’est également le 14ème film de l’histoire du cinéma à dépasser le milliard de dollars de bénéfices, dans un classement dominé par deux réalisations de James Cameron, « Avatar » (2, 7) et « Titanic » (2,1).

En Europe, l’affrontement entre 007, incarné pour la troisième fois par Daniel Craig, et
un ancien espion déchu des services secrets britanniques, joué par Javier Bardem, a battu le record du nombre d’entrées au Royaume-Uni en détrônant « Avatar ». Le public français a également plébiscité l’espion crée par Ian Flemming. Plus de six millions de spectateurs se sont ainsi pressés dans les salles obscures pour suivre le dernier James Bond.

« Skyfall » est toujours à l’affiche dans de nombreux pays. Et son aventure commerciale est loin d‘être terminée : le film n’est pas encore sorti sur certains marchés clés, comme la Chine.

Le James Bond le plus rentable de l’histoire de la franchise ?

D’un budget estimé à 200 millions de dollars, « Skyfall » a donc rapporté, pour l’instant, cinq fois la mise de départ. Le premier épisode « Dr No. », réalisé en1962, reste et restera sans doute le plus rentable de la série, concernant le retour sur investissement. En effet, le film a rapporté pratiquement 60 fois le budget investi (60 millions de dollars de recette pour 1 million de budget).

L’agent 007, exprimé sous forme graphique

Les plus gros succès mondiaux au box-office

  • 1 – Avatar (2009) : 2 782 275 172 $
  • 2 – Titanic (1997) : 2 185 372 302 $
  • 3 – Avengers (2012) :1 511 757 910 $
  • 4 – Harry Potter et les Reliques de la Mort : Deuxième Partie (2011) : 1 328 111 219 $
  • 5 – Transformers 3 : La Face cachée de la Lune (2011) : 1 123 746 996 $
  • 6 – Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi (2003) : 1 119 929 521 $
  • 7 – The Dark Knight Rises (2012) : 1 081 041 287 $
  • 8 – Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit (2006) : 1 066 179 725 $
  • 9 – Toy Story 3 (2010) : 1 063 171 911 $
  • 10 – Pirates des Caraïbes : La Fontaine de Jouvence (2011) : 1 043 871 802 $
  • 11 – Star Wars, épisode I : La Menace fantôme (1999) : 1 027 044 677 $
  • 12 – Alice au pays des merveilles (2010) : 1 024 299 904 $
  • 13 – The Dark Knight : Le Chevalier Noir (2008) : 1 004 558 444 $
  • 14 – Skyfall (2012) : 1 000 200 000 $
  • 15 – Harry Potter à l‘école des Sorciers (2001) : 974 755 371 $

Les plus gros succès mondiaux, exprimés en dollars constants et avec l’inflation prise en compte

  • 1 – Autant en emporte le vent (1939) : 3 301 400 000 $
  • 2 – Avatar (2009) : 2 782 300 000 $
  • 3 – Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir (1977) : 2 710 800 000 $
  • 4 – Titanic (1997) : 2 413 800 000 $
  • 5 – La Mélodie du bonheur (1965) : 2 269 800 000 $
  • 6 – E.T. l’extra-terrestre (1982) : 2 216 800 000 $
  • 7 – Les Dix Commandements (1956) : 2 098 600 000 $
  • 8 – Le Docteur Jivago (1965) : 1 988 600 000 $
  • 9 – Les Dents de la mer (1975) : 1 945 100 000 $
  • 10 – Blanche-Neige et les Sept Nains (1937) : 1 746 100 000 $

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Etats-Unis "éliminent" un important chef de guerre pakistanais