DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les violeurs présumés de l'étudiante indienne devant la justice


Inde

Les violeurs présumés de l'étudiante indienne devant la justice

Les violeurs présumés de la jeune étudiante indienne comparaissent pour la première fois aujourd’hui devant la justice. Ils seront cinq au tribunal du district de Saket, un sixième suspect de 17 ans doit subir des examens osseux pour vérifier qu’il est vraiment mineur. Si c’est le cas, il sera jugé par un tribunal pour enfants.
Les 2500 avocats de Saket ont refusé de les défendre.

La police doit formellement engager des poursuites pour viol, enlèvement et meurtre à l’encontre des suspects.
Mi-décembre, une étudiante en kinésithérapie de 23 ans a été sauvagement violée et torturée à bord d’un bus, son petit ami lui aussi battu sera l’un des 30 témoins de ce crime odieux. La jeune fille a succombé à ses blessures le week-end dernier. La médiatisation de cette affaire sont inédites en Inde. Et cela réveille les consciences comme jamais.
A New Delhi, la capitale, une femme est violée toutes les 14 heures.
Le calvaire de l‘étudiante en kinésithérapie provoque des manifestations quotidiennes. Un ministre propose une loi pour réprimer plus sévèrement les agressions sexuelles, elle porterait le nom de la jeune fille.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Cyclone : alerte rouge à la Réunion