DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un ex-chef de l'Etat major turc forcé à témoigner d'un putch

Vous lisez:

Un ex-chef de l'Etat major turc forcé à témoigner d'un putch

Taille du texte Aa Aa

Un ancien chef de l’armée turque a été sommé de s’expliquer ce jeudi devant la justice pour un putsch en 1997. Responsable de l’Etat major de 1994 à 1998, Ismail Hakki Karadayi a été emmené et escorté jusqu’au tribunal hier pour témoigner du dernier coup d’Etat militaire turc.

Le numéro 2 de l’armée de l‘époque et une vingtaine d’officiers ont déjà été écroués. C’est justement l’un de ces généraux qui a incriminé Karadayi, le qualifiant de “cerveau” du coup d’Etat. Un putsch qui avait provoqué la chute du premier gouvernement islamiste turc dirigé par Necmettin Erbakan. Décédé en 2011, cet homme n’est autre que le mentor politique de l’actuel Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan.

Cette audition forcée semble être un nouvel épisode de la lutte engagée par le régime islamo-conservateur pour écarter les généraux de la sphère politique.