Skip to main content

|

L’année débute avec tristesse pour les Aborigènes du Territoire du Nord en Australie. Deux arbres sacrés appelés “arbres à gomme fantôme” ont été détruits par un incendie volontaire, selon les autorités. Le ministère local de l’environnement devait prochainement examiner leur classement sur la liste du patrimoine historique de la région. “C’est vraiment triste pour nous en tant que nation, en tant que territoire de voir ces arbres brûlés. C’est le dernier lien avec le grand homme”, déplorait Alison Anderson, la ministre chargée des questions aborigènes dans le Territoire du Nord.

Le grand homme, Albert Namatjira, l’un des plus célèbres peintres australiens. Il a peint maintes fois les deux arbres sacrés. Ils avaient une signification importante pour les Aborigènes mondialement connus pour leur “Dreamtime”, “le Temps du rêve”, où se mêlent spiritualité, histoire et culture.

Avec AFP

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :
|

Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?