DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mali : les islamistes d'Ansar Dine mettent fin à leur trêve


Mali

Mali : les islamistes d'Ansar Dine mettent fin à leur trêve

La trêve unilatérale décidée en décembre par Ansar Dine au Mali n’aura pas duré longtemps. Le groupe islamiste a annoncé ce jeudi qu’il renonçait à cesser les hostilités. C’est après des négociations avec le gouvernement malien et la menace par l’ONU de l’envoi d’une force de sécurité internationale qu’Ansar Dine et la rébellion touareg de l’Azawad avaient proposé de cesser l’action armée.

Mais dans le nord du Mali, les militants semblent à nouveau sur le pied de guerre, au moment où une intervention armée internationale se prépare pour les déloger.

Ces hommes, des diplomates algériens, sont des otages aux mains, probablement, d’Ansar Dine, depuis avril. Ils ont ces derniers jours lancé un appel à l’aide à leur président, Abdelaziz Bouteflika.

Comme ces Algériens, d’autres étrangers sont retenus prisonniers par divers groupes islamistes de la zone frontalière entre Mali et Niger… C’est le cas de quatre Français, enlevés il y a plus de deux ans, mais qui sont, selon Paris, vivants et en bonne santé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Buenos Aires fait à nouveau pression sur Londres au sujet des Malouines