DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A 15 ans, il cosigne une étude sur l'astrophysique

Vous lisez:

A 15 ans, il cosigne une étude sur l'astrophysique

Taille du texte Aa Aa

Il s’appelle Neil Ibata, et à tout juste 15 ans, ce lycéen de Strasbourg vient un peu par accident de se frayer une place dans la cour des grands scientifiques de ce monde.

A l’occasion d’un stage sur le langage de programmation Python réalisé à l’observatoire astronomique de Strasbourg où travaille son père, Neil a mis en évidence un vaste disque de galaxies naines en rotation autour d’Andromède, la galaxie voisine de la notre.

“C’est à partir de ces galaxies pour lesquelles on a calculé la distance et la vitesse que moi j’ai pu modéliser ça. Et donc c‘était vraiment une conclusion d’un travail de quelques semaines. J’ai quand même eu la chance du débutant, on peut le dire !”

Une découverte majeure qui va jusqu‘à remettre en cause les fondements même de la physique et lui a valu de cosigner son étude, avec son père, dans la prestigieuse revue britannique Nature.

De quoi couronner aussi 10 années de recherches internationales en la matière.