DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouveaux heurts à Belfast


Royaume-Uni

Nouveaux heurts à Belfast

En Irlande du Nord, pour le troisième journée consécutive, Belfast est le théâtre de violences.
Environ 1000 protestants loyalistes brandissant l’Union Jack ont défilé ce samedi aprés-midi, jusqu‘à l’hôtel de ville dans le centre. Des heurts ont commencé après la dispersion du rassemblement. Dans l’est de la ville, traditionnellement protestant, une centaine de personnes ont commencé à lancer divers projectiles, notamment des briques, en direction des policiers. Les manifestants protestaient contre la décision de la mairie de ne plus faire flotter en permanence le drapeau britannique. Une décision prise le 3 décembre par le conseil municipal de Belfatst dominé par les nationalistes irlandais.
Dans la nuit de vendredi à samedi, neuf policiers ont été blessés et 18 personnes ont été arrêtées à la suite de heurts similaires.

La police a annoncé l’ouverture d’une enquête après les témoignages de membres des forces de l’ordre faisant état de coups de feu tirés en direction des policiers. Un homme soupçonné de tentative de meurtre a été arrêté.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Venezuela: quel effet aurait l'absence de Chavez en Amérique latine?