DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Coptes d'Egypte célèbrent Noël dans l'inquiétude


Egypte

Les Coptes d'Egypte célèbrent Noël dans l'inquiétude

Premier Noël sans Moubarak et sous un pouvoir issu des frères musulmans pour les coptes d’Egypte.

Cette communauté – la plus importante de la chrétienté dans le monde arabe – fédère à elle seule entre 6 et 10% des Egyptiens et a toujours été protégée à l‘époque de l’ancien raïs.

Mais le climat a radicalement changé depuis l’arrivée au pouvoir de Mohamed Morsi, pas vraiment en odeur de sainteté avec cette frange de la population, même s’il a toujours pris soin de se présenter comme le “président de tous les Egyptiens”.

Les Coptes s’inquiètent notamment de la multiplication des menaces à leur égard émanant des islamistes radicaux.

“Les membres de la communauté copte ont de sérieuses réserves et préoccupations au sujet de la constitution et de ce qui se cache entre les lignes de ce texte qui pourrait fondalement affecter leur vie, affirme Youssef Sidhom, rédacteur en chef de l’hebdomadaire de la communauté copte égyptienne Watani.”

Un sentiment de malaise qui ne doit rien au hasard car les affrontements entre musulmans radicaux et chrétiens n’ont cessé de se multiplier depuis la chute de Moubarak.

Le 1er janvier 2011, un attentat attribué à Al-Qaida avait causé la mort de 23 personnes à la sortie d’une église d’Alexandrie, peu de temps après la messe du Nouvel An.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Centrafrique : la rébellion confirme ses revendications