DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Berlusconi s'allie à la Ligue du Nord pour les élections de février


Italie

Berlusconi s'allie à la Ligue du Nord pour les élections de février

Silvio Berlusconi à nouveau dans le grand bain politique. L’ancien chef du gouvernement italien a signé un accord avec la Ligue du Nord, pour présenter un front commun aux législatives des 24 et 25 février.
“S’ils pensent que je peux être utile au gouvernement, le poste où je pourrais le mieux exprimer mon expérience sera celui de ministre de l’Economie, a-t-il déclaré à la radio. Ca me permettra de montrer à nouveau que je n’ai pas d’ambition politique, et que je ne conçois pas la politique comme quelquechose qui m’apporte des avantages personnels.”

Le Cavaliere ne devrait donc pas être candidat au poste de Premier ministre, a assuré Roberto Maroni, le chef de la Ligue du Nord, qui fut ministre de l’Intérieur de Berlusconi.

Selon l’analyste Franco Pavoncello, de l’Université John Cabot, “les deux partis doivent trouver un compromis pour que cette alliance soit possible. Silvio Berlusconi ne peut pas arriver en disant, ok, je suis le nouveau chef , je vais me présenter comme Premier ministre, et la Ligue du nord va me soutenir.”

La stratégie de cette coalition est principalement d’empêcher le centre-gauche, donné favori au scrutin, de former un gouvernement stable après les élections.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ankara discute avec le chef du PKK Abdullah Öcalan