DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pour le gouvernement britannique, l'union fait toujours la force


Royaume-Uni

Pour le gouvernement britannique, l'union fait toujours la force

A la mi-mandat de leur gouvernance en commun, Le Premier ministre britannique et son numéro 2 veulent montrer qu’ils sont loin du “divorce” annoncé. Pour faire face au défi économique constant, conservateurs et libéraux-démocrates vont continuer de s‘épauler. “La Grande-Bretagne participe à une course internationale, et c’est un moment crucial pour nous, a expliqué David Cameron. Certains pays vont sombrer, d’autres vont nager. Nous devons prendre des décisions difficiles afin de réussir dans cette compétition. La route devant nous ne va pas être facile, car il y aura toujours des sujets sur lesquels nous ne serons pas d’accord”.

La coalition britannique au pouvoir a connu déjà plusieurs turbulences, notamment sur l’intégration européenne. Nick Clegg a sa recette pour bien cohabiter: “Une capacité de coopérer avec les autres partis afin d’agir dans l’intérêt national, et une capacité à agir vite et courageusement pour répondre aux défis. Si vous regardez l‘échec de certains gouvernements européens face aux problèmes économiques, alors il faut agir vite”.
Durant la deuxième moitié de leur partenariat gouvernemental, David Cameron et Nick Clegg s’engagent notamment à réformer les retraites britanniques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ankara discute avec le chef du PKK Abdullah Öcalan