DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les applications mobiles, carton de l’année 2012


hi-tech

Les applications mobiles, carton de l’année 2012

Crédit photo : FlickR/philcampbell

Les applications pour téléphones intelligents et tablettes ont battu tous les records en 2012. Elles sont désormais cruciales dans le paysage numérique. Si Angry Bird, Instagram et Facebook restent parmi les applis les plus téléchargées de l’année, de nouvelles venues, comme Temple Run (téléchargé 75 millions de fois…), réalisent une percée dans ce palmarès.

Les chiffres donnent d’ailleurs le tournis. Dans un communiqué, Apple a annoncé que sur les 40 milliards de téléchargement d’applications via leur App Store depuis 2008, la moitié a eu lieu en 2012. Décembre 2012 aura battu tous les records, avec 2 milliards de téléchargement à lui seul.

Il y a désormais 500 millions de comptes actifs sur l’App Store et la « communauté de développeurs a créé plus de 775 000 applis pour l’Iphone, l’Ipod Touch et l’Ipad à l’échelle mondiale » précise la firme de Cupertino. Elle ajoute que ces développeurs ont été payés plus de sept milliards d’euros.

Dans le même temps, Google Play, la plateforme de distribution d’applications pour les téléphones Android, a atteint les 25 milliards de téléchargement depuis sa création en 2008 (initialement Android Market). Google Play contenait 700 000 applis en octobre, le million devrait être atteint en juin 2013.

En 2012, les consommateurs ont passé en moyenne deux heures par jour à utiliser des applis mobiles, une augmentation de 35% par rapport à 2011, selon l’entreprise d’analyse Flurry. Cette tendance devrait continuer à augmenter en 2013.
« L’année 2012 a été une année charnière cruciale dans la façon dont les consommateurs utilisent les applis » explique Craig Palli, Vice-président de la compagnie de marketing mobile Fiksu. Il ajoute que le changement le plus important a été la volonté des gens à utiliser des applis dans des domaines élargies de la vie quotidienne.

En effet, le comportement des utilisateurs d’applis a changé pour explorer de nouveaux territoires. Le paiement par mobile, par exemple, a longtemps représenté une frontière difficilement franchissable pour de nombreuses personnes, peu enclines à utiliser un moyen de paiement dématérialisé. Mais l’avènement d’applis, comme Square ou l’introduction par Apple de Passbook, a transformé le smartphone en véritable portefeuille numérique, jugé fiable par les consommateurs.

Par ailleurs, lors des grands événements de 2012 comme les J.O ou l’ouragan Sandy, les applications les plus téléchargées sur l’App Store reflétaient ces derniers, selon Craig Palli. Cela montre, pour lui, la demande des utilisateurs pour des applications permettant de suivre l’actualité.

(Avec Reuters)

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

hi-tech

Plexiglas magique