DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A la sulfateuse

Vous lisez:

A la sulfateuse

Taille du texte Aa Aa

Des beaux mecs en costard, des cascades, des jolies filles glamour, des fusillades à la sulfateuse. Voici “Gangster Squad” de Ruben Fleischer, un parfait film de genre.

Le film s’inspire de l’histoire vraie du parrain d’après-guerre Mickey Cohen, incarné par Sean Penn.

Poursuivi par deux officiers de police, Ryan Gosling et Josh Brolin, prêts à flirter avec le banditisme pour faire tomber l’impitoyable mafieux.

“J’ai aimé le scénario et le réalisateur”, raconte Sean Penn. “Je sais pas vraiment pourquoi mais j’avais jamais eu ce genre de rôle dans un film comme ça donc je me suis dit que ça pourrait être marrant”.

Tout comme le parrain Mickey Cohen, les deux officiers de police qui le pourchassent ont existé dans la vraie vie. Mais dans la vraie vie, ces hommes-là étaient vraiment des gros durs.

“Le vrai homme qui a inspiré mon personnage était beaucoup plus cool et courageux que moi”, sourit Ryan Gosling. “Il n’a pas eu besoin d‘être convaincu pour lutter contre les gangsters. Alors que dans le film, pour des raisons narratives, mon personnage est au départ plutôt réticent. Il y a une grande différence entre les deux”.

Emma Stone apporte un peu de douceur à ce monde de brutes. Elle est le seule femme à l’affiche de ce film 100% testostérone.

“C‘était super. J’ai vraiment pas à me plaindre !”, rigole l’actrice.

“Gangster Squad” sort dans toute l’Europe, en janvier et février.