DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Pakistan dément l'attaque "inhumaine" dénoncée par l'Inde


monde

Le Pakistan dément l'attaque "inhumaine" dénoncée par l'Inde

C’est la première réaction officielle de l’Inde après la mort de deux de ses soldats ce mardi au Cachemire. L’ambassadeur du Pakistan à New Delhi a été convoqué par les autorités indiennes pour protester contre cette attaque qu’elles attribuent aux militaires pakistanais.

Alors que l’incident enflamme les esprits dans la presse en Inde, Islamabad a rejetté toute responsabilité de ses troupes dans la mort des deux Indiens.
L’un d’eux aurait été mutilé d’après le ministre indien de la Défense. “Cette action de l’armée pakistanaise est hautement provocatrice,” affirme A. K. Anthony, “la façon dont ils ont traité les corps des soldats indiens est inhumaine.”

Leur mort est intervenue deux jours après des coups de feu à la frontière de cette région revendiquée par les deux pays. D’après Islamabad, un soldat pakistanais avait alors été tué dans une incursion indienne. Opération démentie par New Delhi.

Alors que le cessez-le-feu instauré depuis dix ans est régulièrement violé par les deux camps, le ministre indien des affaires étrangères lance un appel à la retenue.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Australie : une accalmie dans la lutte contre les incendies