DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle nuit de violences à Belfast

Vous lisez:

Nouvelle nuit de violences à Belfast

Taille du texte Aa Aa

Le drapeau britannique a été hissé sur l’hôtel de ville de Belfast en Irlande du Nord ce mercredi. Le 9 janvier, qui marque l’anniversaire de Kate, la duchesse de Cambridge, épouse du prince William est en effet l’un des 17 jours spécifiques durant lesquels l’Union Jack flottera désormais sur le bâtiment.

La décision de ne plus procéder quotidiennement au lever des couleurs britanniques a été votée le mois dernier par les conseillers de Belfast, majoritairement nationalistes. Ce vote a déclenché la colère des loyalistes. Ce mardi soir et pour la sixième nuit d’affilée des manifestants unionistes ont affronté les forces de police.

Une centaine de manifestants, au visage cagoulé pour la plupart, s’en sont pris aux forces de l’ordre dans l’est de Belfast. Ils ont lancé des cocktails Molotov et des pétards.

Au total, les forces de l’ordre ont procédé à 106 interpellations, qui ont abouti à 81 inculpations.

En 30 ans, les heurts entre loyalistes protestants et républicains catholiques ont fait près de 3500 morts. Malgré l’accord de paix signé en 1998, la trêve reste donc fragile en Irlande du Nord.