DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : coûts en baisse pour le nouvel emprunt obligataire


économie

Espagne : coûts en baisse pour le nouvel emprunt obligataire

L’Espagne a levé jeudi sans difficulté près de 6 milliards d’euros avec des rendements en baisse pour sa première opération obligataire de l’année. La majeure partie de la demande a porté sur des titres obligataires à échéance 2015, susceptibles d‘être couverts par le programme d’achats d’obligations de la Banque centrale européenne si Madrid demandait formellement une aide internationale.
“Je pense que ça a été une bonne adjudication, avec des taux de rendement très raisonnables par rapport à ce qu’ils ont pu être, affirme Salvador Isasa, analyste chez Inversis Bank. Maintenant mon opinion c’est qu’on a 50% de chances de bénéficier d’un plan de sauvetage “light” comme on l’appelle”.

Le plan de sauvetage “light” dont il s’agit ne ressemblerait pas aux plans de sauvetage grecs, irlandais ou portugais mais consisterait en une aide financière pour l’Espagne sous forme de garanties d’emprunt, ce qui n’entraînerait pas en contrepartie une obligation de réformes aussi contraignantes que pour une aide directe classique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Grèce : chômage encore en hausse en octobre